Gare à l’excès de sel !

La pression artérielle augmente avec l’âge, car nos vaisseaux se rigidifient. Chez la femme, elle est susceptible d’apparaître à trois moments-clés (prise de la première pilule contraceptive, lors de la grossesse, à la ménopause). Elle a également tendance à se transmettre : un parent hypertendu multiplie les risques par deux d’enfanter un hypertendu.

Plusieurs facteurs comportementaux ont des effets négatifs sur la pression artérielle :  le surpoids et le manque d’activité physique, une nourriture trop salée, le tabac et l’alcool, le stress et le mauvais sommeil ont une influence directe sur l’élévation de la pression artérielle.

Perdez quelques kilos en équilibrant vos repas, pratiquez une activité physique régulière d’au moins 30 minutes par jour, supprimez le tabac, restez raisonnable dans votre consommation d’alcool.

Réduisez enfin le sel dans votre alimentation (40% des hypertendus en font une consommation excessive) en cuisinant vous-même plutôt qu’en ayant recours à des plats industriels : vous pourrez ainsi contrôler l’apport en sel ou lui substituer d’autres épices (poivre, cumin, origan, sauge, noix de muscade, etc.) ou des fines herbes. Évitez également pain, charcuterie, biscuits apéritifs, fromages, condiments, vinaigrettes toutes prêtes, etc.

L’apport journalier recommandé en sel est inférieur à 6 g alors que l’OMS a estimé qu’il est, en réalité, entre 9 et 12 g par adulte. Pour mémoire, il y a 1 g de sel dans une tranche de jambon blanc, trois sardines à l’huile ou 50 g de pâté de campagne.

Source : http://www.fedecardio.org du 16 Avril 2014

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RETROUVEZ L'ASSOCIATION :

MENTIONS LÉGALES CONTACT

Page Facebook

Suivre sur Twitter

Copyright © www.amoc-asso.com - Réalisation : bvmcommunication  - Optimisation et développement : Reg Agency Reg Agency -  Tous droits réservés - Connexion