Technologie / Recherche / Média

Comme Google et Apple, Facebook veut s’implanter dans le domaine de la santé

Dans le sillage de ses voisins de la Silicon Valley Apple et Google, Facebook s’intéresse de près à la santé. Il s’apprêterait à s’implanter dans le domaine, a-t-on appris de trois personnes au fait du projet.

Le réseau social Facebook étudie plusieurs pistes pour s’implanter dans le domaine de la santé. Il pense notamment à créer des communautés de personnes souffrant de la même maladie et des applications de « soins préventifs » destinées à aider les utilisateurs à améliorer leur hygiène de vie, selon des sources proches du dossier.

Tester des applications liées à la santé

Facebook, dont le projet en est encore au stade initial de la collecte d’idées, a déjà rencontré des experts du monde médical et des entrepreneurs, ajoutent les sources. Une unité de recherche et de développement sera par ailleurs chargée de tester des applications liées à la santé. L’intérêt de Facebook pour la santé est motivé notamment par le succès d’une initiative prise en 2012 qui permettait aux titulaires de comptes de modifier leur profil afin de préciser s’ils étaient volontaires pour des dons d’organes.

La prolifération de réseaux comme PatientsLikeMe a en outre donné à Facebook la conviction que les internautes partageant une même pathologie étaient désireux d’échanger leurs expériences. Le réseau social devra cependant prendre un soin particulier à protéger la confidentialité de certaines données, un sujet sensible qui a déjà valu à Facebook de nombreuses critiques.

Source : http://www.usine-digitale.fr du 3 Octobre 2014

000216373_imageArticle

 

 

Un cœur humain virtuel en trois dimensions

Ce premier cœur humain virtuel en trois dimensions pourrait permettre de mieux connaître certaines maladies cardiaques et d’améliorer le résultat des traitements.

Secteurs

L’aérospatiale, l’architecture ou encore l’automobile : ce sont les domaines de prédilection de l’entreprise Dassault Systèmes. Mais l’entreprise française ne s’arrête pas là et se lance désormais dans le secteur de la santé, puisqu’elle vient de dévoiler un logiciel simulant un coeur humain en trois dimensions (3D).

Vidéo

« Ce modèle complet du cœur humain reproduit le comportement électrique et mécanique de cet organe de façon aussi réaliste et vivante que possible », indique l’entreprise dans un communiqué. La preuve en images avec la vidéo ci-jointe.

Améliorer le diagnostic, le traitement et la prévention

Dassault Systèmes espère que ce cœur virtuel en 3D constituera « une nouvelle avancée en matière de diagnostic, de traitement et de prévention des maladies cardiaques au moyen de modèles virtuels 3D personnalisés ». « Aujourd’hui, le manque de modèles humains 3D réalistes limite la capacité des chercheurs à prévoir le comportement des appareils implantés dans l’organisme », précise l’entreprise.  Pour concevoir ce modèle, elle s’est basée sur des techniques telles que l’échocardiogramme, l’IRM et la tomodensitométrie, ainsi que des données de recherches cardiaques. Des cardiologues, des spécialistes en biomécanique et des professionnels de la technologie ont travaillé à la mise au point de ce modèle.

Source : http://www.sciencesetavenir.fr du 24 Septembre 2014

La santé au poignet

Un bracelet connecté pour quoi faire ? Le marché de ces nouveaux accessoires intelligents est en plein explosion. Apple vient de lancer l’Apple Watch, qui pourra entre autres mesurer la pression artérielle, le niveau d’hydratation, la fréquence cardiaque, ou encore la glycémie. Mais d’autres constructeurs n’ont pas attendu la célèbre marque californienne pour lancer leurs modèles.

Voici le lien pour voir la démonstration

Source : http://www.allodocteurs.fr du 11 Septembre 2014

RETROUVEZ L'ASSOCIATION :

MENTIONS LÉGALES CONTACT

Page Facebook

Suivre sur Twitter

Copyright © www.amoc-asso.com - Réalisation : bvmcommunication  - Optimisation et développement : Reg Agency Reg Agency -  Tous droits réservés - Connexion