A.V.C

L’Association sur le terrain

Un mois d’octobre particulièrement chargé pour l’Amoc :

18-10-2016 : Notre intervention sur « la Prévention cardio » dans les Ets Sanofi à Ambarès


28-10-2016 : Journée Régionale de Prévention de l’AVC
au Conseil Régional de Bordeaux


29-10-2016 : Journée Nationale de Prévention de l’AVC
sur la Terrasse du « Comptoir Cuisine », Place de la Comédie à Bordeaux

 

Campagne de Prévention des AVC : le « Tour de la région à tricycle et vélo »

Du 15 au 30 octobre 2016 : Tous mobilisés contre les AVC !

Accidents vasculaires cérébraux, les prévenir et les combattre
Le « Tour de la région à tricycle et vélo » pour porter des messages de prévention du 15 au 30 octobre.

Troisième cause de mortalité, première cause de handicap acquis chez l’adulte, l’accident vasculaire cérébral (AVC) peut être combattu plus efficacement avec une meilleure information du public. Si les derniers indicateurs collectés montrent des progrès notables, l’Agence régionale de santé d’Aquitaine Limousin Poitou-Charentes et ses partenaires sillonnent les routes de la région pour informer sur la reconnaissance des symptômes et la prévention.

Cette nouvelle édition de la campagne "AVC, Agissez!" sera déployée sur l’ensemble de la région ALPC grâce à un « tour de région à tricycle » organisé par Philippe Meynard, ambassadeur de la campagne de prévention des AVC (ancien maire de Barsac et conseiller régional, victime d’un AVC en 2014 – pour en savoir plus sur son action : www.AV-lo.Com).

De Pau à Bordeaux, une boucle de plus de 1000 Km permettra de relier les plus importantes villes de la région (dont Agen, Brive, Limoges, Guéret, Poitiers...) et diffuser au plus près du terrain, les messages de prévention des AVC.

AVC : la thrombectomie mécanique fait ses preuves

La thrombectomie mécanique apparaît comme une technique efficace dans les cas d’accidents vasculaires cérébraux sévères. Elle permettrait de réduire de façon significative les séquelles. Cette technique prometteuse est de plus en plus utilisée dans les unités neuro-vasculaires au vu des résultats très satisfaisants de nombreuses études.

Par la rédaction d’Allodocteurs.fr
Rédigé le

Reportage du 04 octobre 2012 – La thrombectomie mécanique consiste à retirer le caillot sanguin responsable de l’accident vasculaire cérébral (AVC)

Seuls les AVC ischémiques – lorsqu’un caillot bouche un vaisseau sanguin et provoque la perte d’oxygène dans cette zone du cerveau – peuvent être pris en charge par la thrombectomie mécanique.

La thrombectomie mécanique permet de retirer le caillot sanguin responsable de l’accident vasculaire cérébral (AVC). L’objectif est de libérer l’artère afin que le sang circule à nouveau.

L’opération consiste à introduire un microcathéter pour extraire le thrombus (caillot) directement dans le cerveau du patient. La thrombectomie est réalisée soit par aspiration via le microcathéter directement au contact du thrombus, soit par déploiement transitoire d’un stent, placé au sein du thrombus afin de le capturer dans ses mailles. L’opération doit être réalisée dans les six heures qui suivent les premiers signes de l’AVC.

Actuellement, la technique classique est la thrombolyse veineuse qui consiste à injecter un produit médicamenteux pour détruire le caillot sanguin. Un traitement qui s’avère ne pas être suffisant dans le cas des AVC sévères. Aujourd’hui les trois quarts des survivants gardent des séquelles définitives et un quart ne reprendra jamais une activité professionnelle. L’AVC est la première cause de handicap chez l’adulte.

Si la personne souffrant d’un AVC est rapidement prise en charge, la thrombectomie apparaît comme la méthode la plus à même de réduire les risques de handicap.

RETROUVEZ L'ASSOCIATION :

MENTIONS LÉGALES CONTACT

Page Facebook

Suivre sur Twitter

Copyright © www.amoc-asso.com - Réalisation : bvmcommunication  - Optimisation et développement : Reg Agency Reg Agency -  Tous droits réservés - Connexion